LA FRANCE après 2007
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


site de politique générale française
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Les Apple Airpods 2 avec boîtier de recharge en soldes sur Cdiscount
127 € 179 €
Voir le deal

 

 Si on parlait : pèche ?

Aller en bas 
AuteurMessage
galea
Admin
galea

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 74
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

Si on parlait : pèche ? Empty
MessageSujet: Si on parlait : pèche ?   Si on parlait : pèche ? Icon_minitimeLun 18 Déc - 1:17

D'après des spécialistes, certaines espèces sont en raréfaction, je le conçois, ayant pratiqué la plongée, les causes sont diverses :

pèche intensive, pollution, réchauffement des eaux, filets dérivants, mailles de filets trop petites, flotte trop importante, nécessité de plus gros chalutiers, les causes sont nombreuses.

Pour ma part, je pense que nous devons voir vers une autre orientation dont les essais sont prometteurs.

L'aquaculture :

Voilà plus de 20 ans maintenant que le loup de mer est élevé dans l'étang de Thau pour l'alevinage, puis transféré dans des parcs à La Seyne sur Mer pour être élevé et mis à la taille commerciale, les débuts ont été difficiles, il fallait arriver à l'habituer au changement de contexte entre eau saumatre et eau de mer, cela se faisait en l'espace de quelques heures et à présent, tout va pour le mieux.

Devant les problèmes de quotas imposés à notre flotte de pèche, tant en Mediterranée quen Atlantique, il faut que nous mesurions nos besoins et encourager nos pècheurs à se reconvertir vers cette filiaire.
D'autres pays comme la Norvège exploitent déja le saumon, à nous de nous adapter au contexte actuel et de démontrer que nous pouvons produire également du poisson issu de parcs qu'il faudra déterminer en fonction des risques de tempète ou autres risques tels que la pollution....

Nous avons un organisme, l'IFRAMER qui aura une lourde tache de déterminer les espèces à commercialiser et les emplacements pour l'élevage. C'est à l'Etat de ne pas abandonner la filiaire " pèche " qui a un grand besoin d'aide également.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.france-2007.actifforum.com
 
Si on parlait : pèche ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FRANCE après 2007 :: Profession de Foi pour les parrainages-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser