site de politique générale française
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Situation de nos Universités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos Universités   Jeu 8 Déc - 14:06

Plusieurs Accadémie se plaingnent de la situation matérielle de leur Université, ces dernières sont subventionnées en fonction du nombre d'étudiants.

Nous notons qu'il y a 50 000 étudiants étrangers par an pour suivre leurs études. Au sein de la communauté mondiale, nos Universités se trouvent en 46 ème position.

Je pense que nous pouvons mieux faire, des mesures s'imposent au niveau des logements pour l'internat et l'équipement du matériel de ces Universités.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
zity



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Mar 9 Mai - 9:12

Bonjour,


je viens de voir qu'une partie du forum était consacré à l'éducation tant mieux ça permettra d'aller plus loin dans les discussions.


Effectivement l'Université souffre de manque de moyens depuis des années : on a multiplié par 11 le nombre d'étudiants en 40 ans mais les moyens n'ont pas suivis. Résultat un étudiant à l'université coûte moins cher qu'un lycéen, un collégien et deux fois moins qu'un étudiant en classe préparatoire. A quelle proportion voulez-vous augmenter les moyens pour l'université ?
Vous evoquez je crois le plan Anciaux (construction de cité et de résidences universitaires (il n'y a pas d'internat) et rénovation des cités déjà existentes). Qu'en pensez-vous présicément ? Insuffisant, inutile, parfait ?
Quels efforts doivent être fait pour les Etudiants etrangers (on peut noter que la loi Sarko II réformant le Céséda va rendre plus difficile encore la vie de ces étudiants) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos Universités   Mer 10 Mai - 16:41

Il est certain qu'un important effort est à faire pour que nos étudiants en universités puissent travailler dans de meilleures conditions.

- Je pense qu'il faudra réviser les conditions d'admission d'une part,
- Voir à établir les prévisions pour les différentes spécialités qui seront à pourvoir en fin d'études.

Vous avez pu remarquer que j'ai des mesures pour relancer notre industrie. Il est regrettable que depuis des decennies,nos jeunes formés par nos universités partent travailler à l'étranger, c'est une " hémorragie" pour nous, une perte d'un potentiel dont le contribuable français a participé pour sa formation.

Au niveau des universités qui ne seront plus " politisées " comme c'est le cas actuellement, je tiens à ce que les professeurs qui enseignent se limitent à leur devoir et que les étudiants ne se limitent qu'à travailler serainement.

Je veillerai à ce que des logements puissent être mis à la disposition des étudiants, que les perturbateurs soient éliminés rapidement du " cursus", nous nous devons de garder que " l'élite" qui pourra assurer les départs en retraite et assurer dans le domaine de la recherche entre autre .

Nous allons également inciter le logis chez l'habitant et bien d'autres mesures en fonction de l'emplacement de l'université.
Je mets beaucoup de détails dans mon livre à ce sujet.

Il n'y a pas de raison de rejeter les étudiants étrangers qui seront la force vive de leur pays d'origine.

Je vois que je n'ai pas répondu complètement à vos questions

Je ne puis juger dans la situation actuelle si nos universités sont suffisantes, il est certain que certaines trop vétustes devront être rebâties, ( je pense que ce ne sera pas sur le même site ) Les universités sont utileset une nécessité. Nous pourrons voir et évaluer la situation que lorsque nous aurons la reprise économique.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr


Dernière édition par le Mar 13 Fév - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
zity



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Sélection   Mer 10 Mai - 18:11

Bonjour,

tout d'abord je voudrais m'assurer de ce que vous entendez par "dépolitisation de l'université". etatisation ? chasse aux sorcières ? interdiction des organisations étudiantes (et des syndicats d'enseignants) ?
Il me semble que le système actuel (toutes les décisions sont prises par les usagers (étudiants, enseignants-chercheurs et personnels)) est la meilleure solution. C'est bien mieux que des décisions prises depuis Paris et ne tenant pas compte des attentes de tous.

Si j'ai bien compris vous voulez instaurer une sélection à l'entrée de l'université. Cela pose quand même quelques problèmes :
- compte tenu de la tertiarisation de l'emploi, il est nécessaire d'élever le niveau glogal de formation
- comment prévoir 5 ans à l'avance les besoins économiques ?
-cela favoriserait les "fils de " qui contourneraient les obstacles et réussiraient de toute façon à franchir la sélection. Le meilleur exemple est celui des Etats-Unis où les Universités déperissent parce que le piston joue à plein.
- enfin et c'est sans doute le plus grave les diplomes perdraient peu à peu de leur valeurs : aujourd'hui vous l'avez dit les diplomes universitaires sont très bien reconnus à l'étranger parce que les examens sont exigents et que celui qui obtient un diplome a prouvé ses qualités.
Si on sélectionne à l'entrée alors il faudra que tous les étudiants nécessairement aient leur diplome (pour des besoins économiques, pour le prestige des écoles, etc. ) donc les étudiants ne seront plus incité à travailler et avoir un diplome de l'enseignement supérieur ne signifiera plus qu'on a acquis telle ou telle compétence, juste qu'on a su passer la sélection (qu'on était fort en terminale pas qu'on était fort en licence)


Ainsi on dévalorise tous les diplomes, on forme très mal les futurs salariés (et dès les études on les incite à ne plus travailler)


Bref une très mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zity



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Investir dans la recherche   Mer 10 Mai - 23:01

La politique gaulliste s'appuyait sur une recherche forte majoritairement public et essentiellement de la recherche fondamentale.
Certes, cela coute cher mais à long terme cela rapporte très gros.

Que pensez-vous des mouvements de chercheurs pour demander plus de moyens à l'université et la recherche publiques. faut-il laisser des marges de manoeuvres aux chercheurs ou leur imposer les sujets en exigeant des résultats ? Faut-il se concentrer sur quelques domaines ou tenter de briller sur tous les fronts ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: situation de nos universités   Ven 12 Mai - 16:31

Si je parle de " dépolitisation", ce n'est pas pour que ce soit l'état qui règne en " maitre".

Il est possible de pouvoir réaliser une entente sans arrière pensées, je désire écouter les jeunes sur leurs désirs, j'en ai déja rencontré,bien des problèmes sont présents, seulement, je ne pense pas que ce soit en " politisant" les facs, les terminales et même les secondaires de nos jours que nous pourrons avancer.

Heures de cours ( plus cela va et moins il y en a ) pourquoi ? trouvons les raisons à ces problèmes, les solutions viendront d'elles même et cela sans mettre le souk ! je pense à ceux des étidiants ou profs qui ont envie de bosser et qu'une poignée d'irresponsables empèchent de travailler, je ne puis tolérer cette situation d'anarchie .

Au niveau de la recherche, nous avons pris du retard et je partage votre opinion sur la nécessité de la recherche fondamentale en premier lieu, dans le milieu hospitalier et industriel.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Sam 13 Mai - 13:22

L'émigraton des diplômés Français est dû à la politique économique et sociale désastreuses depuis 30 ans, qui a générée un chômage de masse. A ce fléau s'ajoute l'immigration choisie de SARKOZY (cf. rubrique qui lui est consacée), et la discrimination positive, encore illégale mais mise en place au ministère de l'Intérieur.

En d'autres termes, l'argent des contribuables qui a servi à payer une partie de leurs études a été dilapidé à cause des dirigeants actuels (SARKOZY en tête) et non à cause de ces émigrants qui veulent travailler, pour gagner leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Sam 13 Mai - 19:24

Bonsoir, Si vous prenez ma profession de foi, vous pouvez voir que le chômage chez nous est du à plusieurs paramètres.

Je ne tiens pas pour responsables ces jeunes qui bossent pour arriver à un BAC et plus pour, comme je le vois dans la clinique où je suis des jenes gars ou jeunes filles qui suivent des cours pour faire carrière comme infirmier diplomés d'état. La faute est gouvernementale.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Lun 11 Déc - 1:16

Petite question : pourquoi refuser la politisation ? Ne serait-ce pas un manque de cette dernière qui a été reprochée a la population en 2002 ? Et dans ce cas, ne faudrait-il pas se féliciter que la jeunesse s'intéresse à la vie politique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Lun 11 Déc - 1:30

Une Université est un lieu pour apprendre et non débattre de politique, je considère que le devoir d'un professeur n'est pas d'encourrager ses élèves à manifester.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Lun 11 Déc - 10:50

Ca fait longtemps que vous n'avez pas fréquenté une université mon cher. Parler de politique, les étudiants font très bien cela tous seuls, comme des grands. Et pour les lycéens, sachez que certains sont en âge de voter et il est donc bien normal qu'il s'intéressent à la politique, le contraire serait désolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Lun 11 Déc - 13:40

Il y a une nuance entre parler " politique" et aller défiler contre le CPE bien que j'étais contre cette mesure. Après ces jeunes vont " pleurer " car ils auront loupé des cours ou au vu des destructions de matériels.

Quand aux professeurs, ils sont payés pour donner leurs cours et non défiler ou prendre quelque position que ce soit dans les mesures gouvernementales.

C'est un choix, soit servir l'Etat et se taire ( devoir de réserve qu'ils savent si bien prendre quand l'un des leur est agressé) ou aller bosser dans le privé.

Je ne m'engage pas pour faire du " social " dans ce domaine.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Mar 12 Déc - 13:07

Il y a une nuance entre parler " politique" et aller défiler contre le CPE

Au contraire, c'est mettre ses idées en pratique. Parce que c'est bien joli de faire l'offensé sur un forum, en attendant la machine est en marche, et je l'ai déjà dit, nos institutions ne nous permettent pas d'autres formes d'action en opposition à un gouvernement qui refuse d'écouter la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Mar 12 Déc - 14:04

Si casser pour vous, c'est manifester, pour moi, ce sont des comportements de voyous et non de personnes responsables

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Mer 13 Déc - 12:26

Qui a dit que casser c'est manifester ? Il y a de nombreuses formes de manifestation non-violente. Vous ne devez pas être souvent au côté des manifestants ou alors vous n'avez du voir que la minorité de casseurs que l'on voit à la télévision...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Mer 13 Déc - 17:30

Mettez en pratique vos cours pour acceder à une situation plus tard et ce sera pas mal.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Jeu 14 Déc - 11:13

Exactement, je serais professeur des lycées et collèges et je défendrais mes droits quand il le faudra. Je serais d'ailleurs très heureux de faire un métier où je ne produirais aucune richesse de manière directe, mais où j'aurais la possibilité, à mon tout petit niveau, d'éveiller des jeunes à la citoyenneté, ce qui comprend aussi l'esprit critique, et non pas la soumission aveugle au pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Jeu 14 Déc - 11:37

Je vais vous tranquiliser, si j'arrive au pouvoir, j'interdirai les syndicats dans tous les secteurs de l'Etat. Vous aurez le choix, soit travailler sous l'Etat et voir la garantie du salaire ou aller bosser dans le privé.

Cela ne veut pas dire que vous serez les vaches à traire, tout travail mérite salaire, il faut faire preuve du sens de de l'Honneur de servir l'Etat, l'esprit de responsabilité du devoir à accomplir et je vous donnerai les possibilités de travailler serainement.

Ce ne sont pas des grèves qui résolvent les problèmes.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
oneshoes38



Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   Jeu 14 Déc - 11:44

j'interdirai les syndicats dans tous les secteurs de l'Etat

Pour quelqu'un qui se dit ouvert, c'est un ptit peu beaucoup dictatorial comme régime. Pour votre gouverne, c'est quand la CGT a été interdite qu'elle a eu le plus d'adhérents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facverte.org
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de nos universités   Jeu 14 Déc - 14:19

Ce n'est pas une question de dictature, les personnes travaillant sous l'Etat sont payées par le contribuable.

Ensuite, il n'y a qu'un million de français qui sont syndiqués, cela représente quoi ? Et là, ce n'est pas un dictat quand vous avez une centaine de personnes qui vous bloquent une économie ? C'est quoi alors ?

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Situation de nos Universités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Situation de nos Universités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prérequis de l'université
» Université populaire du Mouvement Démocrate
» fusillade sur le campus d'une université au usa !
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» la situation économique de la vallée de l'Andelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FRANCE après 2007 :: Profession de Foi pour les parrainages-
Sauter vers: