site de politique générale française
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Téhéran refuse de transférer son uranium à l'étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Endora

avatar

Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Téhéran refuse de transférer son uranium à l'étranger   Mer 18 Nov - 23:24


actu A LA UNE

Nucléaire iranien: Téhéran refuse de transférer son uranium à l'étranger

L'Iran refuse de transférer son uranium faiblement enrichi à l'étranger mais est prêt à examiner un échange simultané uranium contre combustible en Iran même, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, cité mercredi par l'agence Isna.

"Nous avons fait un examen technique et économique (...) Très certainement, nous ne transférerons pas à l'étranger notre uranium enrichi à 3,5%", a déclaré M. Mottaki selon Isna.

"Cela signifie que nous somme prêts à examiner un échange simultané en Iran même", a-t-il ajouté.

Téhéran a donné une "réponse extrêmement négative" mais "nous continuons à parler avec les Iraniens", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, après ce refus de l'Iran.

La déclaration de M. Mottaki signifie que l'Iran refuse le projet d'accord tel que présenté par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) le 21 octobre après deux jours et demi de négociations entre l'Iran, les Etats-Unis, la Russie et la France.

Selon des diplomates occidentaux, le projet d'accord prévoit le transfert vers la Russie d'une grande partie de l'uranium iranien faiblement enrichi (3,5%), pour qu'il y soit enrichi davantage avant d'être transformé en France en combustible pour un réacteur de recherche à Téhéran. Une solution intermédiaire a été évoquée selon laquelle l'Iran enverrait son uranium enrichi pour stockage en Turquie.

M. Mottaki a ajouté que l'Iran voulait une nouvelle réunion technique avec les Etats-Unis, la Russie et la France, sous l'égide de l'AIEA pour parler du projet d'échange de son uranium faiblement enrichi contre du combustible.

"Nous avons déclaré que le comité technique de la réunion de Vienne doit se réunir de nouveau et nous exposerons nos considérations" sur l'échange entre l'uranium faiblement enrichi de l'Iran contre du combustible, a déclaré M. Mottaki.

Le chef de la diplomatie iranienne a ajouté que la délégation iranienne présente à Vienne n'avait jamais accepté le projet d'accord tel que présenté par l'AIEA.

"La délégation iranienne présente à Vienne n'avait pas l'autorité de finaliser une telle décision sur place", a déclaré M. Manouchehr en ajoutant qu'elle avait seulement affirmé que "la proposition serait examinée à Téhéran".

Selon M. Mottaki, les représentants américains, russes et français ont proposé de "prendre l'uranium iranien enrichi à 3,5% pour donner en contrepartie du combustible à 20% et comme l'Iran a besoin de 116 kilos de combustible il faudrait leur livrer en contrepartie 1.160 kilos d'uranium enrichi à 3,5%".

La question de l'enrichissement est au centre du bras de fer entre l'Iran et les puissances du groupe des Six (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) qui redoutent que Téhéran n'utilise l'uranium à des fins militaires.

L'uranium enrichi sert à produire du combustible pour des réacteurs civils mais entre également à un niveau élevé d'enrichissement dans la fabrication d'une bombe nucléaire.

Selon le dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), l'Iran a produit jusque là 1.763 kilos d'uranium faiblement enrichi.


TEHERAN (AFP) - 18/11/09

_________________


l'Animal est plus intelligent que l'Homme !

VIP ? Personne n’est si important ! Et surtout personne n’est irremplaçable !!!!

Mieux vaut régner en Enfer que servir au Paradis !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Téhéran refuse de transférer son uranium à l'étranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FEDERALISME – Le président de la République refuse de promulguer un décret
» trop fatiguée et refuse la sieste
» Help ! Mon fils de 13 mois refuse le lait du biberon (arrêt de l'allaitement suite à traitement médical)
» Bébé de 7 mois 1/2 refuse ses biberons...
» bébé refuse son biberon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FRANCE après 2007 :: Le Monde .-
Sauter vers: