site de politique générale française
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Situation de notre agriculture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de notre agriculture   Sam 21 Jan - 21:13

Il ne reste que 700 000 agrulteurs en France, contre 4 millions en 1950.

Et pourtant, le Ministère de l'Agriculture ne cesse d'enfler !

- 26 conseillers et 2 Ministres sous Raffarin.

-28 conseillers et 1 Ministre sous Villepin !

Il est vrai qu'ils doivent tenir tête à ceux qui veulent réformer la PAC, aux Anglais notament, cela demande un emploi à ....plein temps !

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Ssituation de notre agriculture   Jeu 9 Fév - 10:32

Pout marithé :

Concernant les coûts à la production, ce n'est que par une baisse des charges patronales, salariales et de la TVA que nous serons compétitifs, ( vous retrouvez cela dans ma profession de foi ), je désire avoir les mains libres avec Bruxelles pour relancer nos industries.

En effet, dans le domaine agricole, plutot que de laisser des terres en jachère, j'opte pour la culture de bio ( vous trouvez cela dans la profession de foi : écologie ), nous avons la possibilité de faire du tournesol , colza ...pour le bio-carburant, les agriculteurs y trouverontà gagner, ajoutez à cela notre facture pétrolière qui diminuera et la couche d'ozone qui se portera mieux.

Pour le lisier, il existe à présent des systèmes peu onéreux qui sont plus rentables et n'attaquent pas les nappes phréatiques.
Tout cela est une question de volonté gouvernementale dont je m'attacherai dés le départ à mettre en oeuvre.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Mer 14 Juin - 21:30

En ce qui concerne la P.A.C., elle représente une grande partie des revenus des agriculteurs Français, principaux bénéficiaires dans l'Union Européenne, après le Royaume-Uni (encore les anglais), pays dans lequel la Reine d'Angleterre, so fils et un nombre important de Lords touchent des primes colossales. Une véritable aberration et un scandale.

La bureaucratie est omniprésente. En effet, après avoir travaillé 15 heures/jour 7j/7 (et plus l'été à cause des moissons qui s'éternisent très tard dans la nuit), l'agriculteur doit remplir remplir divers documents qualité (ce secteur est entièrement soumis aux Normes Qualité), faire la traçabilité de toutes les parcelles, et enfin remplir tous les documents de la P.A.C. pou obtenir une subvention (principale revenu !!).
Revenir en haut Aller en bas
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de notre agriculture   Mer 14 Juin - 21:50

En effet, Lilou, et c'est bien pour cela que je ne suis pas pour cette manière de travailler et nos agriculteurs non plus, nous voyons d'ailleurs les résultats que je n'entends pas laisser en l'état.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Mer 14 Juin - 23:46

Les agriculteurs travaillent environ 3 fois plus que les salariés normaux, pour avoir un salaire plus bas et une retraite minable (3/4 du SMIC brut actuel). En bref, ce sont les gros travailleurs qui gagnent le moins. Encore une aberration !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Mer 14 Juin - 23:56

La S.A.F.E.R. (Société d'Aménagement Foncier et d'Etablissement Rural) est un véritable frein au développement des exploitations agricoles, étant donné qu'elle empêche les agriculteurs de vendre leurs terres à qui bon leur semble, à cause de son droit de préemption. De plus, cette société est inévitable. Elle rétrocéde ensuite à qui elle veut !!
Revenir en haut Aller en bas
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Jeu 15 Juin - 0:03

La SAFER est gérée par qui ? il me semblait qu'il y avait un droit de préemption pour que les terres soient vendues en premier aux agriculteurs ?

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Ven 16 Juin - 0:58

La S.A.F.E.R. est une société privée, plus précisément une S.A., qui est inévitable sur le marché foncier rural. Elle a effectivement un droit de préemption sur les terres agricoles pour les rétrocéder aux agriculteurs, mais ses choix sont très peu objectifs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Ven 16 Juin - 1:26

La jachère pose également problème. On empêche les agriculteurs de cultiver ces terres "vides" pendant 2 mois (du 1er mai au 1er juillet). Non seulement c'est une perte d'argent, mais qui plus est, on ne peut pas dire que le paysage est embelli.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Ven 16 Juin - 1:31

Et quand les collectivités s'en mêlent, c'est un véritabe gachis. Dans ma commune (500 habitants), le premier magistrat très mégalomane a imposé une zone portuaire. Résultat : 8 000 000 FRF dépensés pour rien, des terrains en jachère depuis 10 ans, qui n'a jamais été entretenu. En bref, une véritable catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de notre agriculture   Ven 16 Juin - 8:06

Je vous remercie Lilou pour les données que vous me communiquez.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   Mer 22 Juin - 3:58

A ce jour, apres 2 ans que je suis installé dans le Limousin où je fais de l'élevage de poulets et lapins dans ma ferme, je ne vois que morosité chez mes voisins expoitants, ici surtout bovins et caprins.

Cette année sera encore difficile, augmentation du prix des céréales, manque de nourriture suite à la secheresse, le blé, les herbages sont minimes; ce qui va conduire les exploitants à se séparer d'une partie de leur cheptel.

En prime, certains céréaliers préfèrent hacher la paille et autre pour engraisser les terres plutot que donner cet apport aux exploitants agricoles pour nourrir les bêtes.

Nous sommes dans la loi de la jungle où les plus gros se font un plaisir de couler les petites exploitations à l'indifference générale de notre gouvernement qui préfère donner des primes plutôt que concerver les exploitations qui sont dans le rouge.

Quand notre pays n'aura plus d'exploitants agricoles, je me demande avec quoi ils comptent nourrir le pays !

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
galea
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 70
Localisation : oradour saint genest
Emploi : retraité défense nationale
Loisirs : ex candidat présidentielle 2007
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Situation de notre agriculture   Ven 7 Oct - 4:55

Je ne sais pas si nos dirigeants ou ceux qui veulent prendre le pouvoir sont conscients de la situation de notre agriculture ?

En effet, en 10 ans, les exploitations ont diminuées de 26% et cette situation est nefaste pour notre pays. Quand il n'y aura plus de petits agriculteurs qui font l'exploitation de légumes, fruitiers et petits élevages de volailles, que mangera le peuple ?

Nous sommes à une époque où certains font de l'élevage en "batterie", croyez bien qu'il y a une difference énorme entre un poulet élevé en batterie "bourré" de vaccins,engraissé avec du granulé ! Et un poulet élevé au blé, sans vaccins car simplement l'hygiene de vos poulaillers vous garantissent de la maladie.

J'en ai fait l'expérience et ma clientele en est heureuse et fidele. J'appele cela du travail fait avec passion.

_________________
ex candidat Présidentielle 2007
Mail :barracouda87@orange.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.france-2007.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Situation de notre agriculture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Situation de notre agriculture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» Le Président d'Honneur de notre forum
» notre choix pour les 3 sièges
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» la situation économique de la vallée de l'Andelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FRANCE après 2007 :: Profession de Foi pour les parrainages-
Sauter vers: